Accueil / Apnée du sommeil

Apnée du sommeil

Les stades du sommeil

De trois à cinq cycles de sommeil de 90 minutes peuvent se succéder durant la nuit, chacun se composant de cinq phases distinctes. Il y a trois stades et le quatrième stade correspond au sommeil paradoxal ou mouvements oculaires rapides (en anglais REM pour rapid eye movement), soit la période au cours de laquelle nous rêvons.

 

Stade 1 – La somnolence

Stade de l’endormissement (transition entre l’éveil et le sommeil)

Le temps d’endormissement considéré comme normal est entre 10 et 30 minutes.

Diminution de la fréquence cardiaque, de la tension artérielle, du rythme respiratoire et de la température corporelle, mais reste régulier pour le reste de la nuit.

Notre tonus musculaire diminue légèrement, mais il est toujours présent.

Le mouvement des yeux est lent.

 

Stade 2 – Le sommeil léger

Occupe environ 50 % du temps de sommeil total d’une nuit.

Durant ce stade, nous sommes très sensibles aux stimuli extérieurs et le tonus musculaire demeure diminué comme au premier stade.

La fréquence cardiaque, la tension artérielle et la fréquence respiratoire sont stables, au ralenti.

On observe peu ou pas de mouvements des yeux.

 

Stade 3– Sommeil lent et profond

Le sommeil lent et profond correspond environ à 20 à 25 % du temps total de sommeil.

La fréquence cardiaque, la tension artérielle, la fréquence respiratoire et la température corporelle demeurent stables.

Au stade 3, on n’observe aucun mouvement des yeux mais une très discrète activité musculaire. On y observe aussi les terreurs nocturnes et le somnambulisme.

C’est à ce stade du sommeil qu’a lieu la sécrétion de plusieurs hormones essentielles dont :

  • les hormones de croissances (important dans le sommeil chez l’enfant);
  • les hormones du contrôle de l’appétit comme la leptine;
  • les hormones pour le système immunitaire (important lors de la guérison);
  • les hormones sexuelles;
  • le cortisol.

 

Stade 4 – REM (en anglais REM pour rapid eye movement)

Stade de sommeil au cours duquel se déroulent les rêves.

L’activité cérébrale est très rapide et on observe un mouvement oculaire rapide (REM pour Rapid Eye Movement).

Les fréquences respiratoire et cardiaque sont irrégulières

La tension artérielle est variable

Le tonus musculaire est absent

Le stade du REM est une phase importante pour l’apprentissage et le fonctionnement de la mémoire.