Accueil / Laboratoire / Dépistage du cancer du côlon / L'ABC du test SSI

Laboratoire d'analyse

L'ABC du test SSI

Que détecte le test Ssi ?

Les méthodes de dépistage du cancer colorectal sont basées sur le fait que les polypes et les lésions précancéreuses relâchent de petites quantités de sang dans l'intestin. Contrairement à des problèmes d'autre nature, comme les hémorroïdes, cette présence de sang n'est pas détectable à l'œil nu. Il est donc nécessaire de procéder à des analyses pour l'identifier.


Une efficacité accrue pour prescrire une coloscopie

Les tests de dépistage servent à mieux informer le médecin quant à la nécessité de recommander une coloscopie. On peut détecter de trois à quatre fois plus de cas de cancer et de polypes précancéreux avec la technique SSi, car elle permet de déceler des quantités de sang 10 fois plus faible que le test de gaïac. C’est donc une bonne façon d’éviter la coloscopie (dans le cas d’un résultat négatif du test SSi).